Avis : Star Wars 7 : Le Réveil de la Force

Garanti sans spoil.

Après une petite pause d’une semaine pour finir tranquillement mes partiels, je reviens vers vous pour enfin livrer mon avis sur le nouveau cru Star Wars. Dire que j’attendais le film relève de l’euphémisme, moi qui ai été, comme beaucoup, élevé au biberon Stars Wars depuis ma tendre enfance. C’est donc avec une appréhension non dissimulée que je suis allé dans mon Gaumont favori le jour de sa sortie.

32 ans après Le retour du Jedi, 10 ans après La revanche des Sith, voici donc le retour d’une des licences la plus juteuse du 7eme art, dorénavant sous le giron de Mickey et toute sa bande. Avouez-le chers lecteurs, qu’à l’annonce d’un tel rachat et du septième film, vous n’étiez pas rassurés du tout quant à l’avenir de votre série fétiche. Et malheureusement, vous aviez eu raison quand Mickey dans son plus beau costume a annoncé la suppression pure et simple de l’univers étendu dans la chronologie officielle. 30 ans d’histoire dans les jeux vidéo, roman, comics… dans lequel se cache de véritable pépite mais aussi beaucoup de marron.  Mais voila que J.J. Adrams, un des réalisateur les plus geek-frendly du moment, est annoncé pour tourner le film. A ce moment-là, le doute s’estampe légèrement, le Monsieur ayant révolutionné le petit monde de la série TV à plusieurs reprises mais surtout il a réussi l’exploit de faire un revival à succès de Star Trek, le space opéra concurrent, auprès du grand public.

C’est bien beau l’auteur de cet article, tu parles de la genèse du film etc.. mais on s’en fout, on veut ton avis sur le film !

Ce à quoi je vous réponds d’aller vous faire votre propre avis. (l’auteur jette son micro par terre d’un air dédaigneux et s’en va dans une Galaxy très lointaine et part côtoyer Leia en bikini).

Pour faire court et puisque je ne cherche pas à vous spoil, Star Wars 7 : Le réveil de la force est un film créé par un fan pour des fans. Dès l’ouverture du film avec le thème musical de la série, les frissons commencent et on sait pertinemment que l’on ne va pas sortir de la salle indemne. J.J. Abrams ne se contente d’ailleurs pas de recycler le thème sonore, il récupère également tous les codes de la saga, passant même par les transitions circulaires à base de fondu, très old-school et impardonnable si ce n’était pas Star Wars. Se passant 30 ans après l’histoire de l’épisode VI et avec le retour logique de certains personnages bien connu du public, on se surprend à avoir un sourire béat (Han Solo t’as vieilli mais je t’aime mon vieux !). Cependant, nouvelle trilogie et donc nouveau départ oblige, le film nous donne l’occasion de découvrir de nouveaux personnages pour pouvoir vendre des jouets à la nouvelle génération de spectateur. Personnellement, j’ai adoré certains des petits nouveaux. Rey l’héroïne de l’aventure est une jeune femme forte dans la droite lignée d’une princesse Leia. Un vrai coup de cœur pour cette actrice que je ne connais pas et je suis persuadé que les petites filles n’auront aucun mal à s’identifier à elle. Kylo Ren (ou quiche lorraine, comme vous voulez) offre un méchant plus instable psychologiquement et dans son comportement qu’un Dark Vador. Il fait partie des vrais bon points du film, ne se contentant pas d’en faire un simple copier/coller, très loin de ce que on aurait pu penser de lui avant d’aller voir le film. Cependant, le meilleur personnage n’est autre que BB8, le successeur de notre bon vieux R2D2. Il est la caution humour du film, tout rond, tout mignon… comment ne pas craquer pour lui (commande pour un BB8 télécommandé : check).

Si je dois par contre faire un reproche au film, c’est la construction de son histoire, très (peut-être trop) proche des thèmes et du déroulement de l’épisode IV. On brosse ainsi les fans dans le sens du poil et ça marche, mais on n’arrive jamais à être réellement surpris. De plus, je ne suis pas certain que les néophytes de l’univers arrivent à s’immerger pleinement à l’intérieur de celui-ci. Les nouveaux personnages sont présents mais l’enrobage global est loin d’être simple d’accès pour un nouveau public.

Moi j’ai adoré être plongé dans ce Star Wars : Le réveil de la force, et vous ?

4 réflexions sur “ Avis : Star Wars 7 : Le Réveil de la Force ”

  1. Je respecte tout à fait ton avis, mais en ce qui me concerne, je n’ai pas aimé ce Star Wars bien trop fourni en incohérences. Malheureusement, je ne peux pas développé mon avis plus que ça pour le moment, je ferais sûrement un article de mon côté après les fêtes qui lui par contre sera 100% spoil. Mais comme je te disais je respecte tout à fait ton avis qui effectivement image bien le contenu du film effectivement très ressemblant au IV mais pour moi ce sont des détails qui font que ce Star Wars ne fera pas partie de ma collection.

    J'aime

  2. Je suis du même avis que toi. J’ai trouvé cet épisode comme une bonne introduction à la nouvelle trilogie. Pas de surprises particulières, c’est du Star Wars pur et dur pour ne pas nous déplaire ! Version moderne 🙂 J’avais dis à peu près les mêmes choses que toi ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s