Xmen Apocalypse : La Critique

La sortie de Xmen Apocalypse marque déjà la  quatrième sortie super-héroïque cinématographique de l’année. Troisième opus de la trilogie initié par First Class en 2011 sous une forme de prequel à la trilogie originale, Apocalypse pouvait partir dans n’importe quelle direction étant donné la modification de ligne temporelle à la fin de Day of the Futur Past permettant de gommer les incohérences gênantes d’une saga s’étalant depuis maintenant 16ans. Apocalypse est-il une bonne conclusion ? ou un bon nouveau départ ? Réponse.

x-men-apocalypse-psylocke-magneto
Magneto, Apocalypse, Psylocke

Xmen Apocalypse de quoi ça parle ?

Apocalypse, premier mutant de la création a le pouvoir d’absorber les pouvoirs et de transférer son esprit dans le corps d’un autre mutant. Le rendant ainsi immortel, invincible et adulé comme un dieu. Suite à un retournement ayant lieu à l’époque de son règne, Apocalypse se réveille dans les années 80 et partira à la recherche des quatre nouveaux mutants qui lui serviront de lieutenant, les quatre cavaliers de l’apocalypse, afin de remettre l’humanité sur le droit chemin.

Xmen a toujours été l’occasion de s’intéresser à l’Histoire et à des thèmes plus grave qu’à l’accoutumé dans les autres productions du genre. Le racisme, l’évolution… Xmen Apocalypse était l’occasion parfaite de pouvoir parler de la religion, Apocalypse parlant souvent de « faux dieux » concernant nos religions actuelles. Malheureusement, le premier point regrettable que je trouve au film est de ne pas avoir su approfondir un tel sujet. D’autant plus que la comparaison souffre d’un Batman v Superman jouant sur le même tableau quelques semaines plus tôt. On pouvait également aborder le thème de la famille et de la perte avec plus de profondeur (pour ne pas spoil, un personnage important est devenu père depuis la fin du précédent film) et ne pas seulement s’en servir pour caractériser les motivations d’un seul personnage. C’est un peu loupé pour le coup. L’Histoire passe également à la trappe, le film se déroule dans les années 80 mais il pourrait se passer n’importe quand que cela serait pareil. First Class avec la crise de Cuba était, par exemple, beaucoup mieux intégré à son époque, les personnages étant des acteurs majeurs de l’Histoire. Ici si on reconnait tout de même une partie de la Guerre Froide, elle reste trop mineure servant à peine de toile de fond. Dans la trilogie actuelle, Apocalypse est clairement le moins inspiré et le plus « entertainment » qui tâche.

xmen0002
Jean Grey, Diablo, Cyclop

Si l’on avait peur du design du personnage d’Apocalypse sur les premières photos diffusées, le rendu est bien meilleur à l’écran et Oscar Isaac s’en sort plutôt bien dans le personnage. Malheureusement encore une fois, ses motivations ne sont pas assez exploitées pour apporter une dimension de dualité entre le bien et le mal. C’est bien dommage. Ce reproche, je le trouve également chez Magneto, qui malgré quelques tentatives, bien senties se retrouve relégué en second plan alors que Michael Fassbender est toujours aussi fabuleux dans le rôle. On saluera le strict minimum de Jennifer Lawrence en Mystique que je ne peux définitivement plus saquer. Autre personnage totalement raté, c’est le retour jeune du personnage d’Angel (que l’on avait pu voir dans Xmen III), une catastrophe.

Dans les très bon points du film, on trouve le renouvellement du casting permettant de se faire une bonne idée sur la suite des prochains film. Si j’ai trouvé Angel totalement raté, je ne peux pas en dire autant de Diablo, Cyclope, Jean Grey, Tornade (bien que moins présente que les autres) et Psylocke que j’ai trouvé très bien. Mention spéciale à Sophie Turner (alias Sansa Stark de GoT) qui s’en sort remarquablement bien en Jean Grey faisant totalement oublié Famke Janssen dans le rôle et surtout de ma chouchoute Psylocke, interprété par une Olivia Munn aussi sexy que dangereuse (le personnage n’est pas énormément développé mais promet réellement pour la suite). Rien à redire également sur Charles Xavier (enfin chauve !), le Fauve et le retour du GÉNIAL Vif Argent qui hérite encore d’une scène aussi magistrale que dans Day of the Futur Past. A noter également le caméo d’un célèbre mutant sous forme d’une énième origin story plutôt bien foutu.

psylocke-168811
Bonjour Psylocke, je t’aime comme quand j’étais gosse.

En conclusion, Xmen Apocalypse est un bon divertissement mais se retrouve être le plus faible film de la dernière trilogie. Il n’en reste pas moins meilleur que le catastrophique Xmen III de l’époque. C’est une bonne base pour la suite des aventures mais le fan que je suis, ne peut pas s’empêcher d’être légèrement déçu. Néanmoins, les Xmen restent pour moi dans le haut du panier des productions super-héroïque depuis maintenant 16 ans. 🙂

PS : comme toujours n’oubliez pas la scène post-générique même si elle ne parlera pas forcément à tout le monde !

8 réflexions sur “ Xmen Apocalypse : La Critique ”

  1. Ah zut, tu me fais penser qu’il y avait une scène post-générique :p On était tellement pressé sur le coup avec Madame qu’on a zappé …

    Comme toi je suis en demi-teinte sur ce film mais je serais un poil moins enthousiaste. Heureusement le casting est énorme mais reste maitrisé ce qui donne un tout à peu près cohérent.

    Par contre … tu dis « Vif Argent » et non Quicksilver pour ce génial personnage ?! Arg, mes yeux !!! 😀

    Bravo pour l’article 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Alex ! Fera tu un article pour donner ton avis ?
      et oui… pour les vieux lecteurs de VF c’est Vif Argent :p comme pour moi Scarlet Witch c’est toujours la Sorcière Rouge et Hawkeye c’est Œil-de-Faucon… on ne se refait pas !

      J'aime

  2. J’ai pas aimé perso, trop de blabla, pas assez d’intensité et d’enjeu. Déjà que j’avais pas trop aimé Days of Future Past, mais l’ayant revu juste avant pour rappel, bah finalement je l’ai plus apprécié que ce dernier.

    Et puis le comparer à X-Men 3, ça se fait pas m’enfin ^^, c’est le pire des X-Men, et là Bryan Singer est pas loin de nous sortir un épisode encore plus médiocre…

    Aimé par 1 personne

      1. C’est pas faux ! Vaughn avait surtout sur l’occasion d’un autre projet et on a perdu sa patte pour revenir vers quelque chose qui passe pour classique.
        Il n’y a pas de titre pour le prochain, mais il semble bien qu’il reparte comme en 40 pour une « suite » à Apocalypse dans les années 1990… 😥

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s