Manga Coffee #2 : Outlaw Players – tome 1

Bonjour à tous,

Pour ce second numéro de Manga Coffee, je vais vous parler de Outlaw Players, nouveauté publié aux éditions Ki-oon.

La série est la première création originale de l’éditeur et on la doit à SHONEN, un auteur français. Outlaw Players est un univers qu’il a créé il y a plus de 10 ans en web comic et qui se retrouve aujourd’hui réadapté et récrite pour ce format. Afin de pousser son œuvre, l’éditeur a même fait faire une bande-annonce par le studio d’animation japonais Gonzo, connu pour les animés de Full Metal Panic et Gantz. Une première pour une bande-annonce de manga en France. Grand bien leur en a pris car on se trouve devant trente seconde de bonheur d’animation que je vous laisse regarder ci-dessous :

Dans Outlaw Players, on est plongé dans l’univers de Thera, un jeu en ligne de type MMO-RPG révolutionnaire se jouant avec un casque de réalité augmenté. On y suit l’histoire de Sakuu, un joueur pour qui s’est la première immersion dans Thera. Perdu dans ce monde, il se rendra rapidement compte qu’il est en réalité piégé à l’intérieur suite à un bug, sans possibilité d’avoir accès aux interfaces du jeu et livré a lui-même. Au grès de ces pérégrinations, il rencontrera d’autres joueurs dans le même cas que lui. Une seule solution pour Sakuu, apprendre à survivre dans ce monde hostile et à évoluer dans le jeu. Que se passera-t-il s’il mourrait ? « Le game-over n’est pas une option » peut-on lire en quatrième de couverture.

Alors oui, de premier abord le pitch n’est probablement pas le plus original qui soit. Les plus jeunes penseront forcément à Sword Art Online. Les plus âgés comme moi penseront plus à Hack une oeuvre transmedia manga/animé/jeux vidéos des années 2000 qui a également participé aux beau jours du RPG sur PS2.

planche_2big

Cependant, il est bon de rappeler que le pitch de Outlaw Players date du début des années 2000 pour sa version web comic. Il serait clairement bête de le bouder pour si peu, d’autant que nous sommes vraiment devant une très bonne pioche. Maître de son navire que ce soit pour le scénario ou le dessin, SHONEN nous livre une oeuvre d’une très grande précision. Les planches sont d’une beauté, d’un dynamisme et d’un détail tout simplement ahurissant.Si il récupère forcément le style japonais du shonen, on y trouve également une touche occidentale dans le trait qui rend le mélange très agréable pour l’œil. J’insiste, et c’est rare, mais j’ai passé énormément de temps à regarder certaines planches.

L’histoire n’est pas en reste non plus, bien que fortement introductif à l’univers de Thera et aux enjeux d’une telle captivité pour Sakuu. De bons dialogues, de l’humour, de bons personnages et on suit l’histoire tambour battant du début à la fin. Le récit est également fortement référencé à la culture geek et ça fera forcément plaisir aux connaisseurs.

En conclusion, Outlaw Players possède toute les qualités pour devenir rapidement un indispensable tant j’ai adoré parcourir ce premier tome. J’espère que le pari des éditions Ki-oon avec cette série portera ses fruits et j’attend avec impatience le second tome pour voir où va nous emmener SHONEN pour la suite de l’aventure ! 🙂

Ma note

5 coffee

Coup de cœur Coffee Quest

Logo Coffee Quest canard

Une réflexion sur “ Manga Coffee #2 : Outlaw Players – tome 1 ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s