Manga Coffee : Awaken – tome 1

Bonjour à tous,

Publié aux éditions Ki-oon, Awaken est un manga de type Seinen créé par Hitori Renda, dessinateur de la première saison de King’s Game disponible chez le même éditeur.

awaken-visual-2

Awaken : De quoi ça parle ? 

Un mal inconnu est découvert au Japon. Du jour au lendemain dans une salle d’arcade, un groupe de jeunes hommes se font massacrer par l’un d’entre eux venant de se transformer en homme-girafe. Peu de temps après, c’est dans un lycée qu’une jeune fille se transforme en femme-serpent. La raison de ces transformations semble être un vers parasitaire d’origine inconnu, transformant les humains en monstre. Le gouvernement fait alors appel à un groupe spécial d’intervention pour boucler le lycée et enquêter sur ce fléau. De son côté, Kanata un lycéen à l’apparence pourtant lambda, va se retrouver malgré lui au centre de l’intrigue… il est en réalité un Awaken, des êtres possédants des capacités visuels uniques et pouvant voir les infectés avant que la transformation ne se déclenche.

awaken-1-ext-1

Awaken : Mon avis

En tant qu’introduction à l’univers, ce premier tome de Awaken est un pari réussi pour Hitori Renda. Dès les premières pages avec l’apparition du fameux homme-girafe, l’auteur nous met dans l’ambiance de son titre qui sent bon le gore et la violence. Cependant, il ne faut pas ranger Awaken dans le genre du seul gore. Si il y a des éléments fantastiques, nous sommes pourtant bel et bien devant un véritable thriller policier qui se veut même par moment presque réaliste. Oui, réaliste car, grâce à une bonne idée de l’auteur, nous avons régulièrement des éléments de vulgarisation scientifique sur les vers parasitaires qui ponctuent le récit. Ce qui donne une certaine légitimité au récit dans notre monde.

Si Awaken est bel et bien un Seinen, certains éléments typiques de Shonen se retrouvent également dans la construction de l’histoire. Que ce soit avec son personnage adolescent possédant des pouvoirs uniques ou certaines touches d’humour désamorçant une ambiance parfois plombante, le mélange est bien équilibré pour qu’aucun éléments ne prennent le pas sur l’autre. On évite également le cas des personnages trop stéréotypés du genre, ce qui est bienvenu. Enfin pour parler un peu du dessin, l’auteur s’en sort plutôt bien, surtout en ce qui concerne les visages et les émotions, que ce soit les humains mais plus étonnant également pour les animaux/monstres.

En conclusion, j’ai vraiment apprécié ce premier tome d’Awaken qui est une des bonnes pioches Seinen de l’été. Un thriller haletant qui je l’espère, est loin d’avoir livré toute ses promesses.

Ma note :

4 coffee

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s