Serial Crash Test : MacGyver, L’Exorciste, Lethal Weapon, Van Helsing, Son of Zorn

Ô grand et majestueux mois de Septembre ! Comme chaque année, tu nous fournis la suite de nos drogues télévisuelles préférées et comme chaque année, tu en inventes des nouvelles pour renouveler notre planning de sérievore. Mais comme chaque année, si tu arrives à nous livrer quelques bonnes surprises, certaines sont tout bonnement juste à faire une crise d’angoisse en bavant sur le tapis. Ô mois de septembre, c’est l’heure de décortiquer une partie des pilotes de nouveautés que tu nous proposes. Alors, on les continue ces séries ? Enjoy !

MacGyver

Photo George Eads, Lucas Till

Âgé d’une vingtaine d’années, MacGyver, qui possède un don unique pour la débrouille et des méthodes peu orthodoxes pour parvenir à ses fins, travaille pour le gouvernement au sein d’une organisation secrète dont le but est de sauver des vies.

Allociné

MacGyver est le reboot de la vieille série du même nom datant des années 80 avec Richard Dean Anderson (enfin pour moi c’est surtout le Colonel O’neill de Stargate SG1). Rien de neuf à se mettre sous la dent avec cette version qui lorgne du côté des productions d’espionnage de bas étage où l’on devine facilement l’intrigue dès les premières minutes. A trop vouloir être divertissant, les situations sont exagérées au possible, tout passe trop vite (comprenez, on fait des raccourcis terribles pour que les personnages déduisent quelque chose) et se paye le luxe de nous servir des flashbacks au cour de l’épisode pour rappeler… ce qui se passe au début du même épisode. On ne sait jamais, nos spectateurs « poissons rouge » ont peut-être oubliés le début. Les « effets spéciaux  » agressent fortement l’œil et ce, jusqu’à son générique absolument pas soigné et kitsch au possible (et non, ce n’est pas fait exprès pour coller aux années 80′). Rien à sauver, mis à part peut-être l’acteur principal qui « essaie » de s’en sortir au milieu de ce chaos ambiant. Divertissant veut-il dire nous prendre pour des débiles ?

Alors on continue la série ? Pourquoi se faire du mal ?

1 coffee

Lethal Weapon

9491633-15232500

Martin Riggs, flic texan et ancien de la Marine, perd sa femme et son bébé et déménage à Los Angeles pour repartir de zéro. Il devient le co-équipier du détective Roger Murtaugh, qui a récemment subi une crise cardiaque « bénigne » et doit à tout prix éviter les situations de stress. Un duo de choc qui risque de faire des étincelles.

Allociné

Lethal Weapon (ou L’Arme Fatale en VF) est l’adaptation de la saga cinématographique du même nom. Ces dernières années dans le monde de la série, faire des adaptions de film est devenu le nouveau filon à la mode. Si on a eu quelques très bonnes séries (Fargo, Evil Dead…), la majorité est tombée au fond du gouffre, rapidement annulée après la première saison (Minority Report, Limitless…). Lethal Weapon se trouve… entre les deux. Force est de constater que le pari de la FOX est en partie réussi. Le duo d’acteur composé de Clayne Crawford/Damon Wayans fonctionne plutôt bien ensemble… malgré un Damon Wayans vraiment décevant dès qu’il doit toucher au tragique. J’ai également été surpris de retrouver quelques têtes connues comme Jordana Brewster (Fast & Furious) et Kevin Rahm (Desperate Housewives/Mad Men). La rencontre entre les bonhommes est plutôt bonne et on revient avec intérêt sur leurs vies respectives, en particulier celle de Martin Riggs (Clayne Crawford), touchante sans tomber dans le pathos pur et dur. J’ai quelques réserves sur l’intérêt à long terme de la série. Une bonne surprise en soi, tant j’avais peur du résultat. Divertissant.

Alors on continue la série ? Oui, en espérant qu’elle ne tombe pas dans le cop-show procédural classique et bas du front. Dans ce cas-là, c’est peine perdu.

25-coffee

Van Helsing

Van Helsing Saison 1

Vanessa « Van » Helsing, fille du grand Abraham Van Helsing, est ressuscitée dans un monde post-apocalyptique ravagé par des vampires assoiffés de sang. S’entourant de plusieurs alliés durant son périple, la jeune femme devra mener une véritable résistance pour permettre à la race humaine d’avoir une chance de subsister.

Allociné

Un an après la catastrophique (et je pèse mes mots)  série Wynonna Earp l’année dernière, SyFy revient avec une nouvelle femme forte chasseuse de monstres (de vampire dans notre cas). Si en se basant sur le titre, on pouvait s’attendre à une série « d’époque » (fictive bien entendu) semblable au film avec Hugh Jackman, la chaîne nous prend de court et pose son récit de nos jours, après une invasion vampirique qui met notre monde à feu et à sang. La série tire alors plus du côté du survival. Exit également le grand ténébreux qui chasse Dracula, bonjour Vanessa Helsing. Dans l’absolu pourquoi pas… mais le pilot ne se démarque pas pour le moment assez des concurrents pour trouver son propre souffle. On a l’impression de voir un mélange de Walking Dead (pour les survivants dans un monde post-apo), The Strain (les vampires pas gentil-gentil) et Wynonna Earp pour tout le reste. La série n’échappe pas ainsi à ce que j’appelle le « SyFy Effect« … les vampires sont moches et mal foutus, les acteurs en grande partie mauvais, les personnages stéréotypés, les influences trop visibles et ça manque cruellement de rythme. La chaîne spécialiste du genre nous livre encore un beau nanard…   dont on ne se rappellera encore une fois de rien après son annulation (citez-moi sur la chaîne une série de ces dernières années qui dépasse maximum 2 saisons sur SyFy ?).

Alors on continue la série ? Non, à moins de vouloir combattre l’ennui et avoir son quota nanard de l’année…

15-coffee

Son of Zorn

son-of-zorn

Le légendaire guerrier animé Zorn revient sur la planète Terre après dix ans d’absence. Un retour qui ne se fait pas sans difficultés, puisqu’il va devoir reconquérir son ex-femme ainsi que regagner l’affection de son fils désormais adolescent. Il prend la décision de rester en Californie, se dénichant un appartement en banlieue ainsi qu’un travail ennuyeux dans la vente de savons.

Allociné

Dans le rayon des séries qui arrivent de nulle part et qui arrivent à surprendre, j’appelle Son of Zorn. Les deux producteurs du show Phil Lord et Chris Miller, à qui l’on doit Last Man Of Earth, remettent le couvert dans le genre comique, avec cette série qui mêle prise de vue réelles et animation sortant tout droit des années 80′. Le personnage de Zorn a tout du Musclor et revient dans notre monde pour voir son fils élevé comme un humain par sa mère. Le pilots repose quasi intégralement sur cette différence entre les deux mondes et le pauvre Zorn a bien du mal à en comprendre son fonctionnement. J’ai adoré le principe et ça me rappelle les bonnes heures des films tel que Space James. Cependant, si j’ai bien aimé le pilots, le principe tiendra-t-il sur une saison entière ? Car il manque pour le moment une vraie intrigue pour lier le tout.

Alors on continue la série ? Oui. Un encouragement pour un ofni.

25-coffee

L’Exorciste

Photo

Rien ne va plus chez la famille Rance : le père commence à perdre la tête, la fille aînée est recluse dans sa chambre depuis son retour de l’université et même la fille cadette entend des voix dans les murs de la maison. Pour la mère, Angela, tout ceci est l’œuvre d’une force démoniaque. Persuadée que sa famille est en danger, elle fait appel au Père Tomas Ortega, qui lui-même sera amené à croiser la route du mystérieux Père Marcus Lang.

Allociné

Dring dring dring ! Surprise ! Le meilleur pilote du lot c’est celui-là ! L’Exorciste est encore une adaptation de film en série par la FOX et je me demande sincèrement ce qu’elle fout sur une chaîne publique (c’est pas vraiment le genre de la maison). Le show avait tout du projet casse gueule et s’en sort au final de la plus belle des manières possibles. Ce premier épisode prend le temps d’introduire ses différents personnages ainsi que son univers tout en lançant progressivement son intrigue. Les scènes de possession démoniaque sont distillés avec parcimonie et sont bonnes, avec de bons effets spéciaux sans jamais tomber dans le kitsch. L’univers est donc bien introduit, la photographie est bonne, les acteurs et dialogues également et on retrouve le thème original du film. Que demander de plus ?

Alors on continue la série ? Bien sûr que oui ! Vivement la suite !

4 coffee

12 réflexions sur “ Serial Crash Test : MacGyver, L’Exorciste, Lethal Weapon, Van Helsing, Son of Zorn ”

  1. J’ai en tenté 3 : McGyver, Van Helsing et L’Exorciste.

    Pour McGyver, CBS a repris la formule de Scorpion en appelant le personnage principal MacGyver. Soit des personnages qui parlent vite pour faire croire à une action trépidante en espérant qu’on ne fasse pas attention au scénario. Le genre de série qui « fournit du temps de cerveau disponible pour Coca-Cola @ TF1 ».

    Van Helsing, c’est une série SyFy, quand ils font une bonne série, c’est limite pas volontaire. Faut bien remplir la grille, même avec autant de conneries qu’un discours de Donald Trump. J’ai quand même bien ri sur les vampires qui ressemblent plus à des zombies. (et pour ta question sur les séries de plus de 2 ans sur Syfy : Haven, Continuum pour celles qui se sont terminées et Dark Matter et Killjoys pour celles toujours en cours ^^)

    L’Exorciste, pas grand chose à dire dessus. C’est clairement la meilleure du lot, mais en série sur le sujet, j’ai largement préféré Outcast.

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pas encore fini Outcast, mais c’est vrai qu’elle est bien également. Le thème est le même, mais je trouve la construction des deux séries bien différentes (du moins en ce basant sur seulement le pilote pour l’Exorciste). ^^

      J’ai trouvé Z Nation également pour les séries SyFy de plus de 2 saisons.

      Aimé par 1 personne

  2. Je suis d’accord avec toi. Son or Zorn WTF ? J’aime pas du tout… C’est pas mon style… J’ai vu le pilote de L’Exorciste j’ai bien aimé. C’est bien dosé, ils en ont fait ni trop, ni pas assez, c’est pile comme il faut à mon opinion. Après j’essaie de me limiter à une poignée de séries sinon je ne m’en sors pas, c’est à dire Gotham, The Walking Dead et Game of Thrones lol @ bientôt my friend !

    Aimé par 1 personne

    1. Contrairement à toi j’essaye (presque) toutes les nouveautés. Résultat j’ai une liste de série longue comme le bras que je regarde… Donc je comprends très bien que tu te limites. C’est un mange temps terrible.

      Tu ne trouves pas que Gotham baisse largement en qualité depuis le milieu de la saison 2 ? (depuis l’apparition de monstre/pouvoir je dirais)

      Aimé par 1 personne

      1. Hmmm… C’est vrai que ça traîne un peu en longueur par moment. J’ai adoré la saison 1 et le début de la saison 2 personnellement. Mais la saison 2 se termine en beauté avec l’apparition d’Azrael (j’espère ne pas t’avoir spoilé !!!) et elle introduit parfaitement ce qui nous attend dans la saison 3, c’est-à-dire Gotham baignée dans le crime mais aussi dans l’effroi à cause de créatures disons… peu ordinaires !

        Aimé par 1 personne

      2. Non tu ne me spoil pas, je suis à jour dans la série 🙂

        Pareil j’ai apprécié la saison 1, puis j’ai trouvé le début de la 2 avec le « Joker » magistrale. Mais c’est justement avec l’arriver de Strange, des monstres et d’Azrael que je trouve que ça perd un peu de charme. Je préfère le côté polar du début, sans monstre ^^

        Aimé par 1 personne

  3. Je ne sais pas si c’est une très bonne analyse mais je suis d’accord avec toi. Donc, ça doit être une très bonne analyze ! Mc Gyver est une daube, Van Helsing j’ai lâché le morceau, L’arme Fatale est une bonne surprise, l’Exorciste est EXCELLENT ! Belle réussite d’adaptation. Zorn, pas encore vu… mais ça ne devrait tarder.

    Aimé par 1 personne

    1. Bienvenue sur blog ami sérievore 😉 Ce qui rend d’autant plus excellent l’Exorciste, c’est que sur la chaîne qui la diffuse je ne m’attendais absolument pas à ce résultat. Une des meilleures nouvelles séries de l’année clairement.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s