[Test] Retour Sur… Sonic Générations – 3DS

Alors que l’époque est propice pour chroniquer les grosses sorties de fin d’année, voilà que je débarque avec le test d’un jeu 3DS sorti il y a maintenant 5 ans. Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement parce que sinon je ne chroniquerai pas grand chose question jeux vidéo, tant j’achète au final que très peu de jeux neufs en ce moment (et pour rappel, le blog a été créé au départ pour parler…jeux vidéo). DONC, maintenant tout jeu que je finis aura droit à son article dédié, qu’il soit dans l’actualité ou non ! 😉

Ainsi pour ce premier article « Retour Sur…« , je vais vous parler de Sonic Générations, que je me suis dégoté pour le prix d’un kebab en vide grenier au début du mois.

Deux Sonic pour deux fois plus de plaisir ?

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine
SEGA – 2011

Sonic Génération est sorti en 2011 pour coïncider avec les 20 ans du célèbre hérisson bleu de SEGA.  Un anniversaire en grande pompe qui donna naissance à ce jeu sur la totalité des plateformes de l’époque, avec dans l’espoir de laver en partie la réputation de la franchise, entaché par plusieurs mauvais titres depuis son passage à la 3D.

Aujourd’hui, c’est de la version 3DS que je vais vous parler et la précision est importante, tant cette version de poche est en marge des autres sur console de salon.

Le principe de base reste cependant le même partout et consiste à faire venir dans le même titre, le Sonic mignon et grassouillet comme on l’aime de l’époque Mega drive avec le Sonic « cool » et rebelle depuis son passage en 3D. Avec, pour l’un, des niveaux en 2D et pour l’autre des niveaux en 3D. On secoue le tout très fort au shaker et on croise les doigts pour que ça contente tous les fans du personnage. Ce qui n’est pas forcément le cas pour cette version 3DS. Explication.

2D et 3D 2.5D ?

Afficher l'image d'origine Le problème de cette version portable vient tout droit des limitations techniques de la console. Si une partie du contrat de base est rempli en nous offrant des niveaux sur un plan 2D pour le « vieux » Sonic, les niveaux en 3D se retrouve être… également en 2D. Alors oui, il y a bien quelques mouvements de caméra en plus sur certains passages, mais le « nouveau » Sonic évolue également majoritairement sur un plan en 2D. Si on comprend le problème de limitation concernant le console, le gameplay n’offre également pas assez de différence entre les deux Sonic pour véritablement les départager. D’autant plus que le peu de différence entre les deux se resserre au fil du jeu, chaque Sonic apprenant quelques techniques appartenant à l’autre, au point qu’en fin de jeu, la seule différence qui restera sera la manière d’accélérer : le spin dash pour l’un et le Sonic boost pour l’autre.

Bon vous l’aurez compris, le contrat de base est en partie raté. Cela rend-il le jeu mauvais pour autant ? Pas du tout. Ce Sonic Générations 3DS se laisse jouer sans déplaisir et est même plutôt grisant entre ses passages de vitesse pures, propre au personnage et les passages de plateforme plus lentes, où il faut être attentif au risque de mourir lamentablement dans un fossé.

Un Sonic All-Star

Sonic Générations est un jeu qui fait du neuf en réutilisant du vieux. Chaque monde est tiré de célèbres niveaux ayant fait le succès de la licence. On retrouve ainsi la Green Hill Zone de Sonic the Hedgehog côtoyant sans problème la Radical Highway de Sonic Adventure 2. Chaque monde est alors découpé en 2 actes. Un par Sonic, avec en plus une mission bonus pour récupérer les traditionnels chaos emerald. Le jeu compte ainsi un total de 7 mondes, avec quelques boss… que j’ai fini en 3h27 selon les statistiques de ma console. Oui, c’est très très peu. Cependant, le jeu propose comme toujours une dimension scoring pour améliorer sa note de fin de stage, accompagné ici également d’un monde contre la montre et d’un mode mission (par exemple tuer tant d’ennemis en moins de x minutes) afin de rallonger la durée de vie. Mais avouons-le… la plupart d’entre nous s’en fout complètement du chrono et se contenteront de la maigre campagne principale avant de passer à autre chose.

Pour finir, j’aurais pu vous parler de l’histoire du jeu. Cependant, je ne le ferais pas. Adieu les cinématiques des versions de consoles de salon, bonjour des dialogues textuels figés plus contraignant qu’autre chose entre deux niveaux. Puis on s’en fout un peu de l’histoire dans un Sonic non ? Une simple compilation de niveau suffit.

En conclusion, Sonic Générations ur 3DS est plaisant à parcourir et revoir des niveaux cultes plairont forcément aux fans du hérisson de SEGA. Cependant, la nostalgie c’est bien, mais avec sa durée de vie équivalente à un voyage en train, je plains fortement ceux l’ayant acheté plein pot, le jeu ne proposant aucune nouveauté notable pour faire véritablement la différence. La nostalgie est-elle suffisante pour vous ?

25-coffee

6 réflexions sur “ [Test] Retour Sur… Sonic Générations – 3DS ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s