Bilan Cinéma 2016

Bonjour mes petits expresso !

J’espère que vous passez de joyeuses fêtes en famille, le Père Noël est maintenant reparti et l’événement a été bien arrosé, mais il est l’heure de rentrer dans une semaine spéciale bilan 2016. Pas de repos pour les braves comme on dit, avec dans un premier temps le bilan de l’année cinématographique. Une année pas forcément convaincante où j’ai eu le plus grand mal à vous préparer ce petit top 5. Vous retrouverez dans la semaine mes bilans jeux vidéo et séries ! Enjoy !

Bilan Cinéma 2016
meilleur-salle-de-cinema-nantes

5 – Batman v Superman/Deadpool

Afficher l'image d'origine

En grand addict de comics de supers héros que je suis, il était impensable de ne pas retrouver un des nombreux représentants sortis cette année dans les salles obscures. Si la plupart ont été décevants, j’en retiens vraiment 2 (ou 3 avec Doctor Strange un poil en dessous), avec Batman v Superman et Deadpool. Je n’ai pas réussi à les départager chacun dans leur genre, avec d’un côté un film sombre et ancré dans une symbolique biblique, et de l’autre un film irrévérencieux apportant une dose irrévérencieuse d’air frais. Non vraiment, chacun dans leur genre (malgré le badbuzz autour du premier) m’ont fait passé les meilleurs moments supers héros de l’année.

4 – Les Huit Salopards

Afficher l'image d'origine

Etant incollable sur la filmographie de Quentin Tarantino, Les Huit Salopards était ma plus grosse attente cinématographique de cette année 2016 et je peux dire qu’il m’a légèrement déçu. Pourtant… il se retrouve à fermer la marche de ce top. Ce que je retiens des Huit Salopards, c’est un film qui aurait gagné à démarrer directement comme un huit clos, sans ses 2 chapitres d’introduction faiblards et beaucoup trop long à mon goût. Une fois dans le fameux chalet bloqué par le blizzard… le Tarantino-effect marche, avec ses dialogues interminables, mais tellement jouissifs. En comparaison des derniers films du Monsieur… je préfère encore Django Unchained et surtout Inglorious Bastard.

3 – The Neon Demon

Afficher l'image d'origine

Sur la troisième marche du podium se trouve le dernier long-métrage d’un réalisateur que j’affectionne, The Neon Demon de Nicolas Winding Refn. NWR (il signe dorénavant ses films avec ses initiales) nous livre un film qui est loin de laisser indifférent les spectateurs (tant en bien qu’en mal) dans cette fable critique et horrifique sur le diktat de la mode. Le réalisateur va loin et choque, mais son esthétisme d’une incroyable précision (l’image de présentation est assez évocatrice), combiné à une bande originale composé en grande partie par Cliff Martinez (ancien batteur du groupe Red Hot Chili Peppers) fait partie intégrante de l’expérience.

2 – Zootopie

Afficher l'image d'origine

Un très grand film d’animation se cache en seconde position du podium avec Zootopie des studios Disney. Zootopie c’est la quintessence d’un savoir-faire avec son double niveau de lecture qui parle autant aux enfants qu’aux adultes. Un film d’une grande générosité, aussi bien dans son récit sur la différence ou le racisme, que de ses nombreux clins d’œil à toute l’histoire des studio Disney. Zootopie est un des meilleurs films d’animation de la décennie, un classique instantané qu’il faut avoir vu au moins une fois.

1 – Dernier Train pour Busan

Afficher l'image d'origine

Surprise, comme l’année dernière, c’est encore un film coréen qui s’empare de la première place du podium. Dernier Train pour Busan succède donc à Hard Day, à qui j’avais donné le titre de film de l’année. Le cinéma coréen qui, décidément, regorge de très bonnes surprises. Je dirais même que depuis presque 10 ans, ils sont dans un âge d’or, proposant des films à l’esthétisme poisseuse et rempli de bonnes idées. Dernier Train pour Busan est un film d’infectés (et non pas de zombies, nuance), mêlant efficacement le réel et le fantastique. Quand Snowpiercer rencontre 28 jours plus tard ça donne des étincelles.

Film loupant de peu le podium : Creed, Les Animaux Fantastiques, Doctor Strange, The Nice Guys

La déception de l’année

Suicide Squad

Afficher l'image d'origine

Sans retourner le couteau dans la plaie, Suicide Squad est clairement la déception de l’année. Un film que j’ai pourtant en partie défendu lors de sa sortie. Mais dans les faits, le film est rempli de tares que même une version longue ne peut pas sauver. La faute aux décisionnaires de la Warner, confiant le montage apocalyptique du film à une boite spécialisée dans le clip vidéo, à son casting bien trop star system pour en faire une équipe de vrais méchants et surtout au changement de ton opéré pendant même le tournage. Je vous avais détaillé tout ça dans un dossier spécial : Warner continue de tuer son DC Cinématic Universe et assume pleinement, que je vous invite à lire pour rentrer plus profondément dans le sujet.

Film frôlant de peu la déception de l’année : Sausage Party, X-men Apocalypse, Rogue One à Star Wars Story, Warcraft, Moonwalker, Ave César ! …

Film que m’intéressent, mais que je n’ai toujours pas vu (et qui ne rentre donc pas en compte dans l’équation) : The Stranger, Mademoiselle, Midnight Special, Tu ne tueras point, The Assassin, Swiss Army Man, Sully, Miss Peregrine, Alliés, Jack Reacher 2, Assassin’s Creed…

 

7 réflexions sur “ Bilan Cinéma 2016 ”

  1. Je suis bien d’accord avec toi ! Batman vs Superman: Dawn of Justice est sous-coté. Moi j’ai beaucoup aimé (sauf la fin). Zootopia très bon choix même si pour le coup j’ai préféré Vaiana, le meilleur des trois derniers Disney à mon sens. Et pour la première place j’approuve totalement. Dur de faire mieux que le cinéma sud-coréen ! D’ailleurs parmi mes films favoris il y a The Chaser, I saw the devil, Memories of murder etc. Le seul hic que j’ai trouvé dans ton article, c’est le « petit expresso ». En fait, moi chui plutôt du genre grand et cappuccino LOL

    Aimé par 1 personne

    1. Je savais bien que tu étais un homme de gout mon petit expresso ! Le cinéma sud-coréen déçois rarement. Je rajouterais à ta liste la trilogie de la vengeance de Park Chan Wook (Old Boy, sympathie for mister vengeance & lady vengeance), A Bittersweet Life, Le Bon la brute et le cinglé, Hard Day…. Je t’encourage vivement à les voir si ce n’est pas encore fait 🙂

      Vaiana je ne l’ai pas encore vu… je n’ai pas de point de comparaison pour le moment.

      J'aime

  2. J’aurai mis Les 7 Mercenaires dans mon top ainsi que les Animaux Fantastiques et, contrairement à toi, j’ai bien aimé Suicid Squad (que j’ai eu pour Noël). Miss Périgrine est plutôt bien également. Vaiana et Zootopie sont clairement meilleur que La Reine à des Neiges à mon sens (désolée pour les fans).

    Aimé par 1 personne

  3. Zootopie, c’est un petit bijou… Je crois que je l’ai vu au moins 5 fois, depuis sa sortie, et je ne m’en lasse pas.
    Concernant Suicide Squad, heu ben hein voilà je crois qu’on s’est compris. Du gâchis, du gâchis et encore un peu du gâchis pour faire bonne mesure.
    Je n’ai pas encore vu Batman vs Superman, mais j’adore l’esthétique des films de Zach Snyder donc ça devrait se faire prochainement. Par contre, Deadpool, ouais, oké, c’était drôle et impertinent (et ça aura eu le mérite de me faire découvrir le personnage) mais bon, pas de quoi casser trois pattes à un canard non plus… Le scénario tient sur un timbre-poste et j’ai peur d’un deuxième film basé sur le même modèle (Ryan Reynolds qui fait des vannes pendant 1h30, j’achète une fois, pas deux).

    Aimé par 2 people

    1. Deadpool c’est surtout le respect du matériel d’origine (pour une fois) que je salue. Ce n’est pas parfait, mais j’ai passé un très moment devant 🙂 Par contre, je te rejoins pour le second, j’attends beaucoup plus de travail dessus. Je veux bien prendre l’excuse que le premier a eu une gestation difficile et un petit budget, mais avec son succès il n’y a plus d’excuse pour la suite. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s