Disc Jam : La nouvelle référence des soirées pizza ?

Si vous n’étiez pas un joueur assidu d’arcade, ni un possesseur de la monstrueuse NeoGeo, vous ne connaissez probablement pas Windjammers. Je ne vous en blâmerais pas, car avant d’écrire cette chronique je ne connaissais pas non plus. Pourtant les développeurs indépendants de chez High Horse Entertainment nous livrent aujourd’hui avec Disc Jam, un successeur spirituel de ce fameux titre qui nous propose des joutes endiablées à grand coup de frisbee.

La nouvelle référence des soirées pizza ?

maxresdefault

Le frisbee, c’est la vie

Proposé à l’occasion de sa sortie gratuitement pour les membres PS+, le concept de Disc Jam est on ne peut plus simple. Dans un terrain semblable à un court de tennis, 2 à 4 joueurs peuvent s’affronter dans un match de frisbee. Le titre nous plonge alors dans un monde futuriste, probablement plutôt inspiré par Tron que par la balade du dimanche matin au bord de la plage avec votre chien, avec 4 personnages haut en couleur prêts à en découdre.  Si le frisbee vous fait peur, remplacer le terme par tennis et vous comprendrez l’essence même du titre qui récupère outre le terrain de jeu, la plupart des règles de ce sport, tout en le maximisant à la manière d’un Mario Tennis.

Coup droit, lob, set, ace… on est en terrain connu ! Cependant, il est possible avec un timing de précision accrue de sortir différents coups spéciaux, couplés à un coup droit ou un lob, afin de déstabiliser l’adversaire et marquer le point tant attendu. Pour ce faire, il faut tout simplement faire tomber le frisbee dans le camp de l’adversaire ou de le faire sortir au fond du terrain. Plus une joute est longue et plus vous gagnerez de points… il est donc d’autant plus judicieux de faire durer le duel avant d’en finir avec panache.

Résultat de recherche d'images pour "disc jam"

Le frisbee, c’est l’ennui

Malheureusement… il n’y a rien d’autre à dire sur le titre qui se révèle être plus que flemmard. Sans aucun mode de jeu solo disponible, le titre n’est jouable qu’en multijoueurs. Ce qui ne serait pas dérangeant si on n’avait pas l’impression de faire le tour du titre en deux petites heures. Pas spécialement profond dans son système de jeu, les matchs, plutôt courts, ont pour la plupart le même dénouement. Finir par un coup spécial dévastateur avant de passer au prochain… si seulement le matchmaking ne mettait pas plusieurs grosses minutes interminables pour trouver un adversaire.

Le reste des modes de jeu se résume à un mode entrainement sans aucun adversaire en tant qu’IA et un didacticiel plus que basique dans un titre qui ne prend même pas la peine d’être traduit dans notre langue. Il ne reste alors plus qu’à enchaîner des matchs en ligne en trouvant le courage, pour débloquer des skins ou émottes pour les différents personnages sans même avoir un classement en ligne. Un comble pour un jeu multijoueur. Pas spécialement joli non plus malgré un Unreal Engine 4 bien présent, ni inspiré par son design de jaquette de jeux vidéo époque 8bits, Disc Jam n’est ni généreux avec son public (un seul terrain de jeu, 4 personnages qui ne sont que des skins différents), ni amusant sur la longueur. On le sortira à la rigueur pour débuter une soirée pizza, le titre proposant du multijoueur local, avant de retourner sur les ténors du genre. Tout comme cette chronique, déjà trop longue tout en étant très courte.

Bien qu’étant visiblement poussé par le PS+, ne vous attendez pas à tomber sur le « nouveau » Rocket League.

15-coffee

 

12 réflexions sur “ Disc Jam : La nouvelle référence des soirées pizza ? ”

  1. Windjammers est un jeu tellement mythique pour moi. J’y jouais petit sur les bornes d’arcade, et j’y joue encore beaucoup avec des potes. J’ai eu Disc Jam sur mon steam bien avant sa sortie. Je n’ai pas encore pu le test avec des amis, mais je pense, que ça sera le coup d’une seule soirée.

    Aimé par 1 personne

  2. J’en avais vu pas mal là dessus, mais j’avoue que l’idée est bonne mais peut-être mal exploitée. On verra si des màj vont arranger ça pour en faire un jeu de plus d’une soirée ? En tout cas merci pour ton avis sur la chose 😉

    Aimé par 1 personne

  3. J’aime le titre « le frisbee c’est l’ennui »… Ben encore une fois chui d’accord avoir hein ! 😉 Mais tu savais qu’au Québec ils ont une spécialité, le power frisbee ? Et c’est génial ! Super physique ! C’est du foot US mais en mode frisbee LOL.

    Pour reparler JV, y’a un jeu sympa qui va sortir (ou qui est peut-être déjà sorti ?). C’est du street basket : 3on3. Je sais pas si ce genre de jeu ça te branche…

    Aimé par 1 personne

  4. Je trouve ce petit jeu plutôt prometteur. Ils ne sont que deux au développement donc il ne faut pas s’attendre à du nouveau contenu très rapidement (même s’ils promettent de nouveaux personnages, arènes et coups spéciaux pendant l’année), mais en l’état il offre tout de même une diversité qui permet de rendre les matchs relativement tactique. J’ai affronté beaucoup de gens qui découvraient et n’avaient pas compris les bases, mais à l’occasion de quelques matchs j’ai vu que varier les renvois et s’amuser avec le stick pour les effets permet des affrontements assez épiques. Je me souviens d’un jeu, mené 49 à 0 où je l’emporte finalement 52 à 49… ^^
    Le plus gros soucis c’est probablement de l’avoir sorti en l’état, avec deux modes et quatre personnages (dont un est quasiment injouable : Haruka, faute de glissade). Mais je suis persuadé qu’avec le contenu à venir, il pourra se révéler très bon. Malheureusement d’ici là, les rares joueurs auront probablement déserté…

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement ce que je reproche au jeu malheureusement, car il a tout d’une early access qui ne porte pas son nom. Dans l’état, il n’y a clairement pas assez de contenue (le minimum aurait été de mettre un classement en ligne !) Les futurs MAJ corrigerons bien entendu le problème, mais je pense fortement que ce sera trop tard. Les joueurs passeront à autre chose, tout comme No Man Sky l’année dernière par exemple. Alors effectivement, le jeu est gratuit actuellement, mais pour les 15 euros qu’il coutera le mois prochain, je ne les trouvent absolument pas justifié. 🙂

      J'aime

  5. J’avoue que par rapport à tout le bien que j’avais entendu de Windjammers, la description que tu fais de Disc Jam ne vole pas bien haut :/
    On verra bien, du contenu en plus et une bonne promo sur Steam pourront toujours en faire un petit jeu sympa à défaut d’être la révélation du siècle.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s