Spiderman Homecoming : La relève est assurée

Bonjour mes petits expressos ! En l’espace de 15 ans, pas moins de 7 films ont vu apparaître l’homme araignée sur nos écrans. 7 films, pour au total trois visions différentes du personnage et autant d’interprètes à porter le costume. S’intégrant dorénavant dans le Marvel Cinematic Universe, Spiderman Homecoming marque-t-il le retour en fanfare sur le fils prodige ?

Spiderman Homecoming

815755

La relève est assurée

Avant de commencer, autant vous mettre en contexte mon amour pour les adaptations du personnage afin de vous référer à la critique : Je n’ai jamais vraiment apprécié les films sur le tisseur, même la sacro-sainte trilogie de Sam Raimi. Et oui, ça existe ! Car mon premier reproche que j’ai à faire sur les anciennes adaptations du personnage vient du fait que je n’ai jamais apprécié les acteurs portant le costume. En particulier le Tobey Maguire larmoyant de la première trilogie, très loin de représenter le personnage que j’imaginais étant enfant entre les comics et les dessins animés. Ma principale attente du retour de Spidey chez Marvel était ainsi de voir Tom Holland dans le costume, après la bonne impression livrée dans Captain America Civil War. Et à mon sens, le pari est plus que réussi !

Plus proche dans les comics de la version Ultimate que de la version Amazing classique du personnage, Tom Holland livre une prestation de très bonne facture dans le costume de Spidey. Son Peter Parker est un adolescent looser sur les bords et complètement paumé dans sa vie lycéenne alors qu’il est un héro en devenir. Ce qui ne l’empêche pas de lancer des vannes à tour de bras une fois le costume enfilé. Sans nous faire revivre une origin-story de plus sur le personnage (adieu mort d’oncle Ben et de l’araignée radioactive tout juste évoqué au détour d’un dialogue), son implémentation dans l’univers ciné Marvel se déroule sans heurts et profite des bases déjà bien établies en faisant intervenir Iron Man dans une relation père/fils plutôt bien amené et donnant un regain d’intérêt au personnage vieillissant de Tony Stark.

Résultat de recherche d'images pour "spiderman homecoming"

Une relation entre Tony Stark et Peter Parker inédite, mais bien plus symbolique que l’on pourrait le croire. Car dans un univers Marvel où les premiers Avengers commencent à avoir de la bouteille, ils ne resteront pas présent éternellement… ce en quoi le Spider-man de Tom Holland a tout pour devenir d’ici quelques films le remplaçant de choix d’Iron Man à la tête du navire cinématographique Marvel. Le choix de faire un Spidey bien plus jeune que ses anciennes adaptations permet ainsi de s’adresser à un public plus jeune, tout en faisant évoluer le personnage et son public sur la longueur ! Et je ne doute pas que le choix de Marvel sera payant sur la longueur, si Sony (encore détenteur des droits du personnage) ne vient pas chier dans la colle entre temps.

Mais le personnage n’étant pas encore un Avengers à part entière, le film profite de l’univers partagé pour s’ancrer dans un réel à plus petite échelle et montrer les conséquences des autres films sur la population. L’introduction du film se passe d’ailleurs juste après le premier Avengers et se centre sur le personnage de Michael Keaton pour approfondir ses motivations lors de son passage vers le côté obscure de la force. Son Vautour s’offre pour le coup une belle réactualisation de ses origines et de son design/équipement, pour un résultat au-delà des attentes. Car pour une fois, le méchant du film n’est pas un simple bad guy et possède un minimum de consistance ! Un petit miracle pour un film Marvel Studio ! Comme deux faces d’une même pièce, le personnage est un pendant obscur d’Iron Man, avec une dualité similaire face à Spiderman… et donne naissance à une scène en voiture à la tension folle.

Résultat de recherche d'images pour "spiderman homecoming michael keaton"

Comme j’ai pu le dire plus haut, Spider-man Homecoming est un film à destination d’un public Teenage. La conséquence première est qu’il en récupère les codes en inscrivant son action dans la vie lycéenne de Peter. Sortie scolaire, soirée lycéenne et amourette sont donc au programme… mais comme pouvait l’être le Kick-Ass de Matthew Vaughn. Le film ne tombe pas dans la simplicité et déjoue la plupart des pièges dans lesquels il aurait pu tomber avec quelques bonnes idées autant dans le récit, que dans la réalisation qui ne souffre que d’une lisibilité décevante lors des scènes d’actions nocturnes. Ainsi comme Ant-man lors de la sortie, Spider-man Homecoming est un film à part dans le Marvel Cinématic Universe. Il s’intègre dans la proposition déjà faite au contraire des Gardiens de la Galaxy, mais apporte son vent de fraîcheur pour un film léger et 100% divertissement. Probablement un des meilleurs divertissements de l’été !

4 coffee

7 réflexions sur « Spiderman Homecoming : La relève est assurée »

  1. Ca donne envie de le voir ^^ Vivement la fin du mois.
    La trilogie de Raimi était pas fameuse. Ca me plaisait quand j’étais gamin parce que je voyais mon héros à l’écran, mais sinon…
    Cela dit j’ai adoré le Amazing Spider-Man de Marc Webb : Andrew Garfield était un Spider-Man top (même si j’aurais aimé voir, avec lui, un Peter Parker plus mûr) et certaines scènes étaient excellentes. Comme la mort de Gwen Stacy, qui a pris le meilleur des comics pour sa mise en scène.

    Aimé par 1 personne

    1. En comparaison je préfère aussi les Amazing Spiderman de Marc Webb plutôt que la trilogie de Sam Raimi ^^ mais avec Homecoming, on est un cran au-dessus pour moi en terme de fidélité au personnage (si on apprécie la version Ultimate de Peter)

      J'aime

  2. Je ne sais pas si Spiderman va devenir la nouvelle tête de proue de Marvel et des Avengers, mais oui cette entrée en matière était plutôt bonne !

    Moins fan que toi du côté très poussé fun/dérision mais j’ai hâte d’en voir plus sur ce héros, en effet très bien interprété par Tom Holland 🙂

    J'aime

  3. C’est vrai que c’est plus intelligent de la part de Marvel de prendre un acteur vraiment jeune pour le garder le plus longtemps possible dans leur univers étendu. J’ai trouvé le film surprenant dans sa forme, j’ai passé un bon moment ciné mais je ne l’ai pas trouvé inoubliable.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s