Archives pour la catégorie Cinéma

Spiderman Homecoming : La relève est assurée

Bonjour mes petits expressos ! En l’espace de 15 ans, pas moins de 7 films ont vu apparaître l’homme araignée sur nos écrans. 7 films, pour au total trois visions différentes du personnage et autant d’interprètes à porter le costume. S’intégrant dorénavant dans le Marvel Cinematic Universe, Spiderman Homecoming marque-t-il le retour en fanfare sur le fils prodige ?

Lire la suite Spiderman Homecoming : La relève est assurée

Wonder Woman : La sauveuse du DCEU ?

Les 10 mois séparant Suicide Squad et la sortie de Wonder Woman ont été incroyablement long. Il faut dire qu’on ne s’était pas quitté en très bon terme avec le DCEU tant le précédent long métrage en date a fait pleurer plus d’un spectateur à travers le globe. L’épée de Damoclès était donc prête à frapper sur l’Amazone la plus célèbre du monde. Alors, on le valide ce Wonder Woman ?

Lire la suite Wonder Woman : La sauveuse du DCEU ?

Ciné en vrac : Tunnel & Le Roi Arthur

Bonjour mes petits expresso ! Vous avez probablement remarqué la pause dans les publications ces dernières semaines, mais pas d’inquiétude, Coffee Quest est toujours vivant ! Pour être transparent avec vous, j’ai débuté un service civique chez Radio Aviva, une radio associative de Montpellier. Ce qui a chamboulé quelque peu mon emploi du temps. Pour rattraper mon retard, je vous propose donc de passer la seconde avec deux critiques cinéma pour le prix d’une : le film coréen Tunnel et Le Roi Arthur de Guy Ritchie. Enjoy !

Lire la suite Ciné en vrac : Tunnel & Le Roi Arthur

Alien Covenant : Dans l’espace, personne n’entend Ridley Scott crier

Il y a tout juste 5 ans, Ridley Scott décida de remettre sur le devant de la scène la franchise Alien avec Prometheus, un prequel possédant la lourde responsabilité d’expliquer l’origine d’un mythe. Entre réussite pour les uns et déconvenue pour les autres, il est tout de même indéniable qu’il y avait de bonnes idées pour dépoussiérer la licence. Malheureusement, Rydley Scott se retrouve avec Alien Covenant le cul entre deux Xenomorphes.

Lire la suite Alien Covenant : Dans l’espace, personne n’entend Ridley Scott crier

Ghost in the Shell : L’adaptation Honteuse ?

Bien au delà de la simple sphère du manga ou de l’animation Japonaise, Ghost in the Shell est devenue une oeuvre culte. Un culte que l’on doit surtout au film d’animation de Mamoru Oshii sorti en 1995 et qui est tiré du manga du même nom de Masamune Shirow. Une oeuvre fondatrice de la science-fiction moderne qui n’a pas échappé aux majors d’Hollywood… mais alors, que donne la version 2017 de Ghost in the Shell avec Scarlett Johansson dans le rôle titre ?

Lire la suite Ghost in the Shell : L’adaptation Honteuse ?

[Challenge] Best Movie Of Every Year For My Life

Aujourd’hui on se retrouve avec un article léger, un petit challenge que j’ai vu passé sur Twitter, à savoir le « Best Movie of Every Year For My Life« . Le principe ? Pour chaque année de notre petite existence, il faut réussir à trouver un film à mettre en avant par rapport à leur année de sortie. Le plus dur étant de devoir faire des choix dans certaines années et de prendre des films par défaut dans d’autres… Ainsi du bout de mes 24 ans, je dois donc vous présenter 24 films depuis 1992 jusqu’à nos jours !

Le blog a pris une petite semaine de congé  dû à une forte charge de boulot IRL, mais pas de panique,  on va reprendre le rythme petit à petit !

Best Movie Of Every Year For My Life

Best Movie Of Every Year For My Life.jpg

1992 – Reservoir Dogs

Reservoir Dogs : Photo

Après un hold-up manqué, des cambrioleurs de haut vol font leurs comptes dans une confrontation violente, pour découvrir lequel d’entre eux les a trahis.

1993 – Last Action Hero

Résultat de recherche d'images pour "last action hero"

Grâce a un billet magique, Danny Madigan, un enfant de onze ans, peut vivre les aventures de son policier préferé, Slater, croisé des temps modernes. Ensemble ils affrontent force danger et triomphent toujours. Mais les choses se compliquent lorsque des personnes mal intentionnées s’emparent du billet magique et gagnent New York, ou le crime paie encore plus qu’au cinéma.

1994 – Pulp Fiction

Résultat de recherche d'images pour "pulp fiction"

L’odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats dans la jungle de Hollywood à travers trois histoires qui s’entremêlent.

1995 – Toy Story

Résultat de recherche d'images pour "toy story 1"

Quand le jeune Andy quitte sa chambre, ses jouets se mettent à mener leur propre vie sous la houlette de son pantin préféré, Woody le cow-boy. Andy ignore également que chaque anniversaire est une source d’angoisse pour ses jouets qui paniquent à l’idée d’être supplantés par un nouveau venu. Ce qui arrive quand Buzz l’éclair est offert à Andy. Cet intrépide aventurier de l’espace, venu d’une lointaine galaxie, va semer la zizanie dans ce petit monde et vivre avec Woody d’innombrables aventures aussi dangereuses que palpitantes.

1996 – Mars Attacks

Résultat de recherche d'images pour "mars attack"

Effervescence sur la planète Terre. Les petits bonshommes verts ont enfin décidé de nous rendre visite. Ils sont sur le point d’atterrir dans leurs rutilantes soucoupes. La fièvre des grands jours s’empare de l’Amerique dans une comédie de science-fiction nostalgique des années cinquante.

1997 – Jackie Brown

Résultat de recherche d'images pour "jackie brown"

ackie Brown, hôtesse de l’air, arrondit ses fins de mois en convoyant de l’argent liquide pour le compte d’un trafiquant d’armes, Ordell Robbie. Un jour, un agent federal et un policier de Los Angeles la cueillent à l’aéroport. Ils comptent sur elle pour faire tomber le trafiquant. Jackie échafaude alors un plan audacieux pour doubler tout le monde lors d’un prochain transfert qui porte sur la modeste somme de cinq cent mille dollars. Mais il lui faudra compter avec les complices d’Ordell, qui ont des méthodes plutôt expéditives.

1998- The Big Lebowski

Résultat de recherche d'images pour "le big lebowski"

Jeff Lebowski, prénommé le Duc, est un paresseux qui passe son temps à boire des coups avec son copain Walter et à jouer au bowling, jeu dont il est fanatique. Un jour deux malfrats le passent à tabac. Il semblerait qu’un certain Jackie Treehorn veuille récupérer une somme d’argent que lui doit la femme de Jeff. Seulement Lebowski n’est pas marié. C’est une méprise, le Lebowski recherché est un millionnaire de Pasadena. Le Duc part alors en quête d’un dédommagement auprès de son richissime homonyme…

1999- Fight Club

Résultat de recherche d'images pour "fight club"

Le narrateur, sans identité précise, vit seul, travaille seul, dort seul, mange seul ses plateaux-repas pour une personne comme beaucoup d’autres personnes seules qui connaissent la misère humaine, morale et sexuelle. C’est pourquoi il va devenir membre du Fight club, un lieu clandestin ou il va pouvoir retrouver sa virilité, l’échange et la communication. Ce club est dirigé par Tyler Durden, une sorte d’anarchiste entre gourou et philosophe qui prêche l’amour de son prochain.

2000 – Snatch

Snatch : Photo Brad Pitt

Franky vient de voler un énorme diamant qu’il doit livrer à Avi, un mafieux new-yorkais. En chemin, il fait escale à Londres où il se laisse convaincre par Boris de parier sur un combat de boxe clandestin. Il ignore, bien sûr, qu’il s’agit d’un coup monté avec Vinny et Sol, afin de le délester de son magnifique caillou. Turkish et Tommy, eux, ont un problème avec leur boxeur, un gitan complètement fêlé qui refuse de se coucher au quatrième round comme prévu. C’est au tour d’Avi de débarquer, bien décidé à récupérer son bien, avec l’aide de Tony, une légende de la gâchette.

2001 – Harry Potter à l’école des sorciers

Résultat de recherche d'images pour "Harry Potter à l'école des sorciers"

Harry Potter, un jeune orphelin, est élevé par son oncle Vernon et sa tante Pétunia qui le détestent. Alors qu’il était haut comme trois pommes, ces derniers lui ont raconté que ses parents étaient morts dans un accident de voiture.
Le jour de son onzième anniversaire, Harry reçoit la visite inattendue d’un homme gigantesque se nommant Rubeus Hagrid. Celui-ci lui révèle qu’il est en fait le fils de deux puissants magiciens et qu’il possède lui aussi d’extraordinaires pouvoirs.

2002 – 8 Mile

8 Mile : Photo Brittany Murphy, Curtis Hanson, Eminem

A Detroit, en 1995, Jimmy Smith Jr. a des rêves plein la tête, mais il lui manque encore les mots pour les exprimer. Sa vie d’adolescent se déroule entre banlieue blanche et quartiers noirs, le long de cette ligne de démarcation que l’on nomme 8 Mile Road. En dépit de tous ses efforts, Jimmy n’a jamais franchi cette barrière symbolique et continue d’accumuler les déboires familiaux, professionnels et sentimentaux.

2003 – Old Boy

Old Boy : Photo Choi Min-sik

A la fin des années 80, Oh Dae-Soo, père de famille sans histoire, est enlevé un jour devant chez lui. Séquestré pendant plusieurs années dans une cellule privée, son seul lien avec l’extérieur est une télévision. Par le biais de cette télévision, il apprend le meurtre de sa femme, meurtre dont il est le principal suspect. Au désespoir d’être séquestré sans raison apparente succède alors chez le héros une rage intérieure vengeresse qui lui permet de survivre. Il est relâché 15 ans plus tard, toujours sans explication. Oh Dae-Soo est alors contacté par celui qui semble être le responsable de ses malheurs, qui lui propose de découvrir qui l’a enlevé et pourquoi. Le cauchemar continue pour le héros.

2004 – Shaun of the Dead

Shaun of the Dead : Photo Edgar Wright

À presque 30 ans, Shaun ne fait pas grand-chose de sa vie. Entre l’appart qu’il partage avec ses potes et le temps qu’il passe avec eux au pub, Liz, sa petite amie, n’a pas beaucoup de place. Elle qui voudrait que Shaun s’engage, ne supporte plus de le voir traîner. Excédée par ses vaines promesses et son incapacité à se consacrer un peu à leur couple, Liz décide de rompre. Shaun est décidé à tout réparer, et tant pis si les zombies déferlent sur Londres, tant pis si la ville devient un véritable enfer. Retranché dans son pub préféré, le temps est venu pour lui de montrer enfin de quoi il est capable…

2005 – Sin City

Sin City : Photo Carla Gugino, Mickey Rourke

Sin City est une ville infestée de criminels, de flics ripoux et de femmes fatales. Hartigan s’est juré de protéger Nancy, une strip-teaseuse qui l’a fait craquer. Marv, un marginal brutal mais philosophe, part en mission pour venger la mort de son unique véritable amour, Goldie. Dwight est l’amant secret de Shellie. Il passe ses nuits à protéger Gail et les filles des bas quartiers de Jackie Boy, un flic pourri, violent et incontrôlable. Certains ont soif de vengeance, d’autres recherchent leur salut. Bienvenue à Sin City, la ville du vice et du péché.

2006 – Miami Vice

Miami vice - Deux flics à Miami : Photo Colin Farrell, Jamie Foxx

Miami… Deux agents fédéraux et la famille d’un informateur ont été sauvagement exécutés. Une nouvelle enquête commence pour Sonny Crockett et son coéquipier Ricardo Tubbs, avec une certitude : la fuite qui a permis ce massacre en règle provenait des sommets de la hiérarchie…

2007 – Ratatouille

Ratatouille : Photo

Rémy est un jeune rat qui rêve de devenir un grand chef français. Ni l’opposition de sa famille, ni le fait d’être un rongeur dans une profession qui les déteste ne le démotivent. Rémy est prêt à tout pour vivre sa passion de la cuisine… et le fait d’habiter dans les égouts du restaurant ultra coté de la star des fourneaux, Auguste Gusteau, va lui en donner l’occasion ! Malgré le danger et les pièges, la tentation est grande de s’aventurer dans cet univers interdit.

2008 – The Dark Knight

The Dark Knight, Le Chevalier Noir : Photo Heath Ledger

Dans ce nouveau volet, Batman augmente les mises dans sa guerre contre le crime. Avec l’appui du lieutenant de police Jim Gordon et du procureur de Gotham, Harvey Dent, Batman vise à éradiquer le crime organisé qui pullule dans la ville. Leur association est très efficace mais elle sera bientôt bouleversée par le chaos déclenché par un criminel extraordinaire que les citoyens de Gotham connaissent sous le nom de Joker.

2009 – Inglourious Basterds

Inglourious Basterds : Photo Christoph Waltz

Dans la France occupée de 1940, Shosanna Dreyfus assiste à l’exécution de sa famille tombée entre les mains du colonel nazi Hans Landa. Shosanna s’échappe de justesse et s’enfuit à Paris où elle se construit une nouvelle identité en devenant exploitante d’une salle de cinéma.

2010 – Le livre d’Eli

Le Livre d'Eli : Photo Albert Hughes, Allen Hughes, Denzel Washington, Mila Kunis

Dans un futur proche, l’Amérique n’est plus qu’une terre désolée dont les villes sont des ruines et les routes autant de pièges infestés de bandes criminelles. Depuis des années, Eli voyage seul, se protégeant des attaques et se battant pour trouver de quoi survivre. Lorsqu’il arrive dans ce qui fut autrefois la Californie, Eli se heurte au redoutable Carnegie, un homme qui ne recule devant rien pour imposer sa volonté à la petite communauté qu’il contrôle.

2011 – Drive

Drive : Photo

Un jeune homme solitaire, « The Driver », conduit le jour à Hollywood pour le cinéma en tant que cascadeur et la nuit pour des truands. Ultra professionnel et peu bavard, il a son propre code de conduite. Jamais il n’a pris part aux crimes de ses employeurs autrement qu’en conduisant – et au volant, il est le meilleur !

2012 – Skyfall

Skyfall : Photo Daniel Craig

Lorsque la dernière mission de Bond tourne mal, plusieurs agents infiltrés se retrouvent exposés dans le monde entier. Le MI6 est attaqué, et M est obligée de relocaliser l’Agence. Ces événements ébranlent son autorité, et elle est remise en cause par Mallory, le nouveau président de l’ISC, le comité chargé du renseignement et de la sécurité. Le MI6 est à présent sous le coup d’une double menace, intérieure et extérieure.

2013 – Snowpiercer

Snowpiercer, Le Transperceneige : Photo Chris Evans, Jamie Bell

2031. Une nouvelle ère glaciaire. Les derniers survivants ont pris place à bord du Snowpiercer, un train gigantesque condamné à tourner autour de la Terre sans jamais s’arrêter. Dans ce microcosme futuriste de métal fendant la glace, s’est recréée une hiérarchie des classes contre laquelle une poignée d’hommes entraînés par l’un d’eux tente de lutter. Car l’être humain ne changera jamais…

2014 – Gone Girl

Gone Girl : Photo Ben Affleck, David Clennon, Lisa Banes

À l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme, Amy. Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?

2015 – Hard Day

Hard Day : Photo

En route pour assister aux funérailles de sa mère, et tandis qu’il est visé par une enquête pour corruption, le commissaire KO Gun-su renverse accidentellement un homme. Pour se couvrir, il décide de cacher le corps dans le cercueil de sa mère.
Lorsque l’affaire est découverte, on nomme son partenaire pour mener l’enquête. Et quand l’unique témoin de l’accident l’appelle pour le faire chanter, Gun-su comprend qu’il n’est pas au bout de ses peines…

2016 – Dernier Train pour Busan

Dernier train pour Busan : Photo Dong-seok Ma, Gong Yoo

Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l’état d’urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu’à Busan, l’unique ville où ils seront en sécurité…

Synopsis : Allociné

 

Logan : Clap de fin pour Wolverine

17 ans et 8 participations à des films X-men plus tard, Logan clôture la chevauchée sauvage de Hugh Jackman dans son personnage phare de Wolverine. Une page qui se tourne aussi bien pour l’acteur que pour toute la culture geek, Logan Jackman étant le visage portant toute une saga sur ses épaules. Il fallait donc un film fort pour marquer cette séparation… et le miracle a bien eu lieu !

Clap de fin pour Wolverine

logan-hugh-jackman

Old Man Logan

Logan : Affiche
James Mangold – 2017

A la frontière mexicaine, Logan se cache. Épuisé, fatigué, il s’occupe d’un Professeur Xavier grabataire et déclaré arme de destruction massive par les Etats-Unis. Il est devenu un driver, conduisant aussi bien des hommes d’affaires que des fils à papa à travers le Mexique pour subvenir au besoin médical de son ancien mentor. Les X-men n’existent plus et ce futur plus ou moins proche est synonyme d’extinction pour l’intégralité de la Mutanité. Car depuis les événements dépeint dans Xmen Apocalypse, plus aucun jeune mutant n’est apparu… jusqu’à l’arrivée de Laura. Une mystérieuse jeune fille qui possède certains liens avec Logan.

Pour les plus comics-vore d’entre vous, ça ne vous aura pas échappé que le film adapte librement le célèbre récit Old Man Logan de Mark Millar (et d’autres récits dont je tairai le nom pour ne pas spoil). Avec Logan, la Fox réalise un virage à 180 degré dans le traitement de son personnage phare avec un film sombre, violent et se suffisant à lui même. Ce déroulant bien après la timeline des films X-men, il n’y a pas d’univers connecté empiétant dans le récit, mis à part quelques clins d’œil et un casting restreint, proposant ce qu’il y a de meilleur dans la saga. Probablement bien aidé par le succès insolent de Deadpool, le studio a ainsi laissé carte blanche à Hugh Jackman et son réalisateur James Mangold pour faire de ce Logan, une ode à la bestialité. Le tout se ressent instantanément, classé Rated-R aux Etats-Unis, le long métrage ne fait dans la dentelle et propose enfin, la sauvagerie aussi bien mutante que humaine, caractérisant habituellement le personnage.

514f36bdc61a23c0_logan-dom-DF-13002_rgb.jpg

L’arme X

Une violence qui peut être un choc pour le genre, mais jamais gratuite. Ainsi avec le même acteur et même réalisateur, on trouve une puissance largement plus probante que Wolverine Le combat de L’immortel, et ce, autant du côté graphique que scénaristique. De Logan se dégage ainsi un feeling animal, empruntant aussi bien au genre du Western, que du post-apocalyptique (il y a beaucoup de rappel à Mad Max et La Route dans le film). Sans tomber dans l’hommage à outrance, James Mangold se sert de ces influences en dépoussiérant le film de super-héro trop propre sur lui. Le sang se mêle à la poussière de la plus belle des manières pour une imagerie tout aussi viscérale et inspirée, renvoyant ce blockbuster aux bonnes heures des productions indépendantes.

Une violence donc visuelle, mais aussi personnifiée par cet univers sans véritable espoir, en particulier pour notre anti-héro préféré. Hugh Jackman nous propose sa meilleure interprétation du mutant griffu aussi bien malade, dépressif que cabotant, mais bien plus humain que mutant. Car au-delà des griffes, Logan est avant tout un homme meurtri par son passé, dépassé par son présent et condamné par son avenir. Et c’est probablement ce qui fait toute la différence avec les autres productions super-héroïques. En rendant son personnage humain, le spectateur souffre autant que le personnage qu’il suit depuis les 17 dernières années. En favorisant la personnification à la débauche d’action, il ne pouvait pas en être autrement pour que le long-métrage marche aussi bien.

Résultat de recherche d'images pour "logan xavier"

Ennemi d’Etat

Si dépeindre Logan humain au lieu d’un Wolverine mutant est le principal attrait du film, les bonnes idées ne s’arrêtent pas en si bon chemin. Avec son casting restreint en comparaison des autres X-Men, le reste du trio star à la chance d’être aussi bien développé que notre ami griffu. Ainsi Patrick Stewart qui nous livre également sa dernière interprétation du Professeur Xavier, excelle dans l’art de rendre une situation problématique. Un Xavier possédant le cerveau le plus puissant de la planète, attaqué par la sénilité le rend plus dangereux que jamais, tout en ayant de la peine pour l’humaniste qu’il était plus jeune. Pierre angulaire du récit après Logan, l’émotion fait encore une fois mouche.

Dernière arrivée dans l’univers violent de Logan, la jeune Laura est un personnage tout aussi puissant que ces aînés et débute la carrière de Dafne Keen de la plus belle des manières. Elle représente l’espoir bien au-delà de la survie de la Mutanité. Elle est l’espoir d’une rédemption possible de ces deux hommes brisés par la vie. Mais un espoir flou, atteint par le désespoir d’une gamine privé d’enfance, la rendant bien plus dangereuse que Logan lui-même pouvait être. Le trio forme ainsi une véritable famille, cahotante et brisé, mais qui devra traverser l’Amérique dans un violent roadtrip.

Résultat de recherche d'images pour

Le meilleur dans sa partie

Mais au-delà de ses belles images et de ses personnages tous plus fort les uns que les autres, le dernier point de Logan, c’est qu’il est un blockbuster en partie « politique », n’hésitant pas dénoncer certaines dérives prenant racine dans notre monde réel tout en touchant des thèmes forts. Si on est habitué de parler du racisme dans la saga X-men,  la mort et la vieillesse posent son épée de Damoclès sur le récit, tout autant que des sujets de société tel que l’uberisation et la fermeture des frontière. Pour tout cela, Logan est un film fort qui résonne fortement avec le monde actuel. Une page qui se tourne dans la saga, pour ses acteurs, pour la culture geek, mais qui nous dit au revoir de la plus belle des manières malgré un dernier acte en deçà du reste du film. Ne boudez pas votre plaisir et courez voir Logan.

Une des meilleures adaptations de comics, tout personnages, univers et studio confondus. 

45-coffee