Archives du mot-clé chronique

Day of the Tentacle Remastered : Un classique du Point’n’click

Bonjour mes petits expressos !

Je ne m’en suis pas caché sur les réseaux sociaux (vous pouvez me suivre sur Twitter et Instagram), je me suis dernièrement procuré une magnifique console portant le nom de PS Vita. Pourquoi prendre une machine quasiment abandonnée par son constructeur me direz-vous ? Tout simplement pour profiter d’un catalogue de jeu que je ne ferai pas forcément sur console de salon, ainsi que pour les jeux PS+ offerts chaque mois ! Et le premier dans mon viseur fut le remake d’un classique du point’n’click…

Lire la suite Day of the Tentacle Remastered : Un classique du Point’n’click

Empress : Quand Mark Millar s’attaque au Space Opera

Bonjour mes petits expressos ! Aujourd’hui, je vous propose un avis que j’ai préalablement écrit pour le site Babelio dans le cadre de la dernière Mass Critique bande-dessinée. Je remercie ainsi l’éditeur Panini Comics de m’avoir envoyé Empress, la dernière production de Mark Millar pour écrire les quelques lignes ci-dessous ! 🙂

Lire la suite Empress : Quand Mark Millar s’attaque au Space Opera

Ciné en vrac : Tunnel & Le Roi Arthur

Bonjour mes petits expresso ! Vous avez probablement remarqué la pause dans les publications ces dernières semaines, mais pas d’inquiétude, Coffee Quest est toujours vivant ! Pour être transparent avec vous, j’ai débuté un service civique chez Radio Aviva, une radio associative de Montpellier. Ce qui a chamboulé quelque peu mon emploi du temps. Pour rattraper mon retard, je vous propose donc de passer la seconde avec deux critiques cinéma pour le prix d’une : le film coréen Tunnel et Le Roi Arthur de Guy Ritchie. Enjoy !

Lire la suite Ciné en vrac : Tunnel & Le Roi Arthur

Alien Covenant : Dans l’espace, personne n’entend Ridley Scott crier

Il y a tout juste 5 ans, Ridley Scott décida de remettre sur le devant de la scène la franchise Alien avec Prometheus, un prequel possédant la lourde responsabilité d’expliquer l’origine d’un mythe. Entre réussite pour les uns et déconvenue pour les autres, il est tout de même indéniable qu’il y avait de bonnes idées pour dépoussiérer la licence. Malheureusement, Rydley Scott se retrouve avec Alien Covenant le cul entre deux Xenomorphes.

Lire la suite Alien Covenant : Dans l’espace, personne n’entend Ridley Scott crier

Boruto t.1 : Naruto Next Generations

Après 15 ans d’existence, Naruto a tiré sa révérence en passant la barre des 72 tomes rien que pour la série mère. Un manga fleuve qui aura marqué de son empreinte toute une génération de lecteurs, au même titre que One Piece ou Dragon Ball. Mais comme un succès ne se lâche pas en si bon chemin, l’univers de Naruto revient aujourd’hui avec Boruto… son fils qui est encore plus casse-cou que lui ! Un retour à suivre ou une énième déception comme Dragon Ball Super ?

Lire la suite Boruto t.1 : Naruto Next Generations

Dragon Ball Super t.1 : Un retour au goût amer

Cha La, Head Cha La…. pardon, au moment décrire cette chronique la première chose qui me vient à l’esprit est le fameux générique DBZ. Il faut dire que Dragon Ball a su marquer plusieurs générations de son empreinte, aussi bien par son manga que par son animé. Aujourd’hui, on s’intéresse au retour en fanfare de Goku et de sa bande dans leur version Super, avec le premier tome disponible aux éditions Glenat depuis début Avril.

Lire la suite Dragon Ball Super t.1 : Un retour au goût amer

Drawn to Death : Atypique, mais pas épique

Quand on est le créateur d’une licence populaire, nos prochains projets serons forcément étudier par l’œil aussi bien bienveillant que moqueur des fans de la première heure. C’est le destin actuel de David Jaffe, créateur de God of War et de Twisted Medal qui lance dans la mêlée son dernier rejeton portant le doux nom de Drawn to Death. L’exclusivité PS4, se jouant uniquement en multijoueur, est arrivée sur le PSN le 4 avril dernier (et gratuit pour les abonnées PS+), DtD, pour les intimes, n’est pas forcément l’enfant légitime que l’on aurait aimé voir.

Lire la suite Drawn to Death : Atypique, mais pas épique