Archives du mot-clé Critique

Spiderman Homecoming : La relève est assurée

Bonjour mes petits expressos ! En l’espace de 15 ans, pas moins de 7 films ont vu apparaître l’homme araignée sur nos écrans. 7 films, pour au total trois visions différentes du personnage et autant d’interprètes à porter le costume. S’intégrant dorénavant dans le Marvel Cinematic Universe, Spiderman Homecoming marque-t-il le retour en fanfare sur le fils prodige ?

Lire la suite Spiderman Homecoming : La relève est assurée

Dishonored : Un plaisir amer

Bonjour mes petits expressos ! Une fois n’est pas coutume, c’est 5 ans après tout le monde et un deuxième épisode sorti entre temps, que je tombe au détour d’un bac d’occasion sur la version PS4 de Dishonored, sobrement intitulé Definitive Edition. L’occasion parfaite d’enfin comprendre l’engouement à son sujet ? Ou de me provoquer le sentiment inverse ?

Lire la suite Dishonored : Un plaisir amer

Wonder Woman : La sauveuse du DCEU ?

Les 10 mois séparant Suicide Squad et la sortie de Wonder Woman ont été incroyablement long. Il faut dire qu’on ne s’était pas quitté en très bon terme avec le DCEU tant le précédent long métrage en date a fait pleurer plus d’un spectateur à travers le globe. L’épée de Damoclès était donc prête à frapper sur l’Amazone la plus célèbre du monde. Alors, on le valide ce Wonder Woman ?

Lire la suite Wonder Woman : La sauveuse du DCEU ?

Ciné en vrac : Tunnel & Le Roi Arthur

Bonjour mes petits expresso ! Vous avez probablement remarqué la pause dans les publications ces dernières semaines, mais pas d’inquiétude, Coffee Quest est toujours vivant ! Pour être transparent avec vous, j’ai débuté un service civique chez Radio Aviva, une radio associative de Montpellier. Ce qui a chamboulé quelque peu mon emploi du temps. Pour rattraper mon retard, je vous propose donc de passer la seconde avec deux critiques cinéma pour le prix d’une : le film coréen Tunnel et Le Roi Arthur de Guy Ritchie. Enjoy !

Lire la suite Ciné en vrac : Tunnel & Le Roi Arthur

Boruto t.1 : Naruto Next Generations

Après 15 ans d’existence, Naruto a tiré sa révérence en passant la barre des 72 tomes rien que pour la série mère. Un manga fleuve qui aura marqué de son empreinte toute une génération de lecteurs, au même titre que One Piece ou Dragon Ball. Mais comme un succès ne se lâche pas en si bon chemin, l’univers de Naruto revient aujourd’hui avec Boruto… son fils qui est encore plus casse-cou que lui ! Un retour à suivre ou une énième déception comme Dragon Ball Super ?

Lire la suite Boruto t.1 : Naruto Next Generations

Ghost in the Shell : L’adaptation Honteuse ?

Bien au delà de la simple sphère du manga ou de l’animation Japonaise, Ghost in the Shell est devenue une oeuvre culte. Un culte que l’on doit surtout au film d’animation de Mamoru Oshii sorti en 1995 et qui est tiré du manga du même nom de Masamune Shirow. Une oeuvre fondatrice de la science-fiction moderne qui n’a pas échappé aux majors d’Hollywood… mais alors, que donne la version 2017 de Ghost in the Shell avec Scarlett Johansson dans le rôle titre ?

Lire la suite Ghost in the Shell : L’adaptation Honteuse ?

Iron Fist : Le Kung Fu pour les nuls, vol.1

Dernière ligne droite avant The Defenders ! Avec Iron Fist, nous avons pu découvrir le dernier membre qui composera l’équipe urbaine de Marvel dont le show est attendu dans le courant de l’année. Dernier membre, mais déjà 5ème saison sur Netflix… avec quelques désillusions à la clé. Car si j’ai passé dans l’ensemble un agréable moment sur la série, tout est loin d’être aussi dingue qu’on pouvait l’espérer. Mon verdict sur Marvel’ Iron Fist !

Iron Fist : Le Kung Fu pour les nuls, Vol.1

ironfistchallenge.jpg

Coucou Daredevil

Si j’attendrais la sortie de The Defenders pour faire le vrai bilan de la première phase Marvel/Netflix, une chose assez flagrante me saute aux yeux à la vision de Iron Fist. On a l’impression d’avoir déjà vu, déjà subi ou déjà dévoré le show selon vos rapports avec les séries Marvel. Car le premier problème de Iron Fist, c’est que la série souffre terriblement de la comparaison avec le premier Defenders, notre bon Daredevil. On se retrouve avec une construction similaire, mais avec forcément l’effet de surprise en moins 2 ans après. Et ce sera probablement le plus gros reproche que je pourrais lui faire, parmi les 4 séries Marvel/Netflix, c’est la seule (toute proportion gardée) qui ne propose pas une ambiance propre à elle-même. D’autant plus qu’en comparaison du diable de Hell’s Kitchen, le show est bien moins inspiré et laisse trop facilement transparaître les différents réalisateurs entre chaque épisode. On se retrouve ainsi avec un bilan visuel et une réalisation plus que bancale sur l’ensemble de la saison. Certains épisodes possédant une photographie tout juste passable et des scènes de combats minables (majoritairement la première partie de la saison), contre d’autres bien plus percutantes, inspirées et avec quelques bonnes idées en prime (majoritairement la seconde partie de la saison). On est même pas loin de la catastrophe sur la première partie de la saison, poussive et sans réel intérêt. Heureusement, quelques points viennent sauver le tableau par la suite.

Résultat de recherche d'images pour "iron fist netflix"

(The Man With The) Iron Fist

Mais avant de s’élancer sur les points positifs, continuons un peu à assombrir le tableau. En particulier sur deux points : La chorégraphie des combats et le personnage principal. Je le dis déjà en partie plus haut, mais la plupart des scènes de combats sont de vraies catastrophes. Pour rappel, nous sommes devant un personnage censé être un expert en art martiaux, on s’attend donc logiquement à avoir des combats percutants, comme le cinéma HK sait si bien le faire. Mais malheureusement, la majorité des chorégraphies ressemble plus à une réunion d’asthmatiques sous calmants qu’à une véritable ode aux arts martiaux. En comparaison, ils s’en sortent tout de même bien mieux sur ce point que Jessica Jones ou Luke Cage (qui n’avait pas non plus vocation à être dans le fight), mais face à Daredevil (encore lui), on ne ressent presque jamais l’adrénaline du danger. D’autant plus que Finn Jones n’est pas toujours à l’aise dans l’exercice, un comble pour le personnage ! Je serais cependant médisant de faire une généralité, car si je dit « majoritairement » plusieurs fois plus haut, c’est qu’il y a bien quelques scènes qui sortent du lot, mais bien trop peu pour les 13 épisodes qui composent la saison.

Résultat de recherche d'images pour "iron fist netflix"

Iron Fist est attendu à l’accueil par ses parents

Dernier point largement décevant : Danny Rand, alias Iron Fist, qui n’a absolument aucune consistance. Pour le coup, je ne sais pas forcément si la faute vient du jeu d’acteur de Finn Jones (qui est le moins bon choix des 4 Defenders) ou de la volonté des créateurs… mais il est loin d’avoir les épaules nécessaires. Danny revient aux Etats-Unis après avoir grandi dans la cité céleste de la cité K’Un-L’Un et avoir hérité du pouvoir de l’Iron Fist suite à un accident d’avion qui coûtera la vie à ses parents. C’est un personnage que l’on souhaite nous présenter comme trouble, meurtrie par son passé et en quête de vérité. Cependant, c’est tout l’inverse qui se produit, nunuche sur les bords et sans arrêt en train de déclarer « je suis l’Iron Fist ! ». Le personnage ressemble plus à un enfant en quête de reconnaissance, qu’au super héro qu’il est censé devenir. Dans des conditions similaires, même Stephen Amell au début d’Arrow (la série CW) était plus crédible. L’ensemble des personnages secondaires s’en sorte ainsi bien mieux que lui, avec de vraies personnalités développé au cours de la saison. En particulier sa sidekick Colleen Wing, qui est absolument géniale et lui vole clairement la vedette sur tout les points. Son actrice Jessica Henwick irradie littéralement sur le show. On retrouve également la Claire Temple de Rosario Dawson, fidèle à elle-même et toujours présente pour lier les différents shows entre eux. Et enfin, la menace ultime de Danny (je ne dirais pas son nom pour ne pas spoil), qui laisse entrevoir le rôle que pourrait avoir l’organisation La Main dans la future The Defenders. 

Résultat de recherche d'images pour "Colleen Wing netflix"

La plus faible des Marvel/Netflix

A la lecture de cet article, vous vous dites probablement que j’ai détesté la série. Ce n’est pas forcément vrai. Si j’ai eu beaucoup de mal avec la première partie de la saison que j’ai trouvé mal construite et poussive (la majorité des reproches que je mets en avant viennent de là), la seconde partie fut tout de même plaisante à voir. En particulier pour suivre les personnages secondaires, tous bien plus intéressant que l’Iron Fist. Elle reste cependant la plus faible des séries proposées par Marvel/Netflix, aussi bien dans sa construction que dans ses idées. On peut y passer un bon moment, mais on se dit que Daredevil a décidément placé la barre tellement haute, qu’il est impossible de recréer une aussi bonne alchimie.

25-coffee